Stratégie de contenu 4 janvier 2021


Stratégie de contenu : le guide complet (2021)

Réunion de mise en place d’une stratégie de contenu

Le contenu est aujourd’hui au cœur de la stratégie marketing de nombreuses entreprises. Moins cher et moins intrusif que la publicité, il permet de gagner la confiance des clients avant même de les avoir rencontrés. En B2B comme en B2C, le marketing de contenu a fait ses preuves. Découvrez ce qu’est une stratégie de contenu et comment mettre en place la vôtre.


Dans ce guide :
Stratégie de contenu : c’est quoi ?
Pourquoi élaborer une stratégie de contenu ?
Comment mettre en place une stratégie de contenu ?

Comment trouver les bons sujets pour vos contenus ?
Les formats de contenu
La promotion du contenu
Adapter le contenu au parcours client

Comment mesurer les résultats d’une stratégie de contenu ?
Les 7 erreurs les plus fréquentes en marketing de contenu
Une bonne stratégie de contenu en pratique
Quelques statistiques sur le marketing de contenu



Stratégie de contenu : définition

Une stratégie de contenu est un plan d’action qui vise à atteindre des objectifs tels que le référencement, la visibilité et l’amélioration des conversions grâce à la production et à la publication régulière de contenu.


Comment fonctionne une stratégie de contenu ?

Une stratégie de contenu contient 3 volets :

  1. L’analyse : connaître et comprendre son audience, sa compétition et les forces et faiblesses de son propre contenu.
  2. La charte éditoriale : définir une ligne de production, le ton à utiliser, les mots-clés, les champs lexicaux…
  3. Le calendrier de contenu : organiser les contenus et planifier leur date de production et de publication.


Le marketing de contenu vs le marketing inbound

Comparaison marketing outbound et inbound

Le marketing de contenu est une approche marketing basée sur la création de contenus intéressants et utiles publiés régulièrement dans le but d’attirer une audience spécifique et de convertir cette audience.


Le marketing inbound, quant à lui, est une méthodologie qui consiste à attirer des clients en leur proposant de la valeur plutôt que d’aller les chercher avec de la publicité. Le marketing de contenu est un outil utilisé dans le cadre du marketing inbound.


En résumé, le marketing de contenu est l’une des méthodes qui peuvent être utilisées pour faire du marketing inbound. Les deux termes sont souvent confondus car le marketing inbound implique presque toujours l’implémentation d’une stratégie du contenu.




Pourquoi élaborer une stratégie de contenu ?

Le contenu est un élément clé du marketing digital, et particulièrement dans le cadre du marketing inbound. Découvrez ce que le marketing de contenu peut apporter à votre entreprise.

Référencer votre site sur les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche affichent les sites de haute qualité en premier. Plus de 200 facteurs interviennent dans la sélection de ces sites, et la qualité du contenu est l’un des plus importants.


Lorsque l’utilisateur fait une recherche, il utilise des mots-clés. L’algorithme commence par trouver les pages web qui reprennent ces mots-clés et les champs lexicaux associés. Ensuite, parmi les candidats, il choisit ceux qui proposent l’information la plus complète et la plus fiable et les affiche en premier sur la page de résultats.

Pour être bien classé, il faut donc :

  • Produire beaucoup de contenu pour être éligible sur beaucoup de mots-clés différents
  • Publier du contenu de qualité pour être meilleur que la concurrence

💡 Découvrez comment référencer votre site sur les moteurs de recherche dans notre guide.


Optimiser votre ROI

Le marketing de contenu coûte en moyenne 62% moins cher que la publicité en ligne (Wordstream). Comment est-ce possible ? Vous payez pour chaque clic sur votre publicité, alors que le contenu ne vous coûte qu’au moment de sa création. Il ramène ensuite des visiteurs sur votre site, gratuitement, à vie.


Gagner la confiance de vos clients

Quelle que soit votre industrie, vos clients lisent des contenus avant d’acheter un produit. Même lorsqu’ils ne font pas de recherches avant d’acheter (par exemple dans le cas des achats impulsifs), ils ont en tête tout ce qu’ils ont lu et vu sur le sujet au moment de l’achat.


Une stratégie de contenu a pour but de comprendre les besoins et problèmes de vos clients et de les aider en leur offrant de l’information gratuite. Lorsqu’ils se posent une question, vous êtes là pour y répondre. Ils vous feront déjà confiance lorsqu’ils entreront en contact avec vous.


Être la référence dans votre domaine

Publier du contenu de qualité prouve que vous savez ce que vous faites. Vous êtes alors reconnu comme une autorité dans votre domaine, non seulement par vos clients, mais aussi par vos concurrents. Lorsqu’un client commence à discuter avec vous, il est déjà convaincu de la qualité de vos services.


Renforcer votre image de marque

Vos contenus suivent une ligne éditoriale réfléchie pour transmettre votre image de marque. Le ton utilisé, les types de contenus publiés, les sujets abordés reflètent votre image de marque et lui donnent de la profondeur.

Vous différencier de la concurrence

En proposant à vos prospects du contenu utile, vous prenez une place particulière dans leur inconscient. Au moment d’acheter, ils vous compareront, vous qui les avez aidés depuis le début, à vos concurrents qu’ils ne connaissent pas. Qui pensez-vous qu’ils choisiront ?

Avoir une base solide pour vos autres initiatives de marketing digital

Difficile de poster sur les réseaux sociaux quand on a pas de contenu à partager. Et comment être mentionné dans des publications externes quand on a rien à leur apprendre ?


Le marketing de contenu forme une base pour toutes les autres initiatives marketing. C’est à partir du contenu que vous pourrez mettre en place des campagnes d’emailing, engager votre audience sur les réseaux sociaux et attirer des liens d’autres publications.


💡 A retenir

Une stratégie de contenu vous permet de :

  • Référencer votre site sur les moteurs de recherche
  • Optimiser votre retour sur investissement
  • Gagner la confiance de vos clients
  • Devenir la référence dans votre domaine
  • Renforcer votre image de marque
  • Vous différencier de vos concurrents




Comment mettre en place une stratégie de contenu?

Une stratégie de contenu est un processus qui se déroule en plusieurs étapes. Il ne s’agit pas simplement de planifier des sujets, mais de mettre en place tout un système. Découvrez les étapes pour élaborer une stratégie de contenu.


Etape 1 : Définir les objectifs de votre stratégie de contenu

Une stratégie de contenu vous permet d’atteindre des objectifs. La première chose à faire est donc de déterminer où vous voulez aller.


Vos objectifs peuvent porter sur vos ventes, votre visibilité, vos conversions… Mais tous les objectifs ne se valent pas : ils doivent être précis et mesurables pour pouvoir analyser vos résultats objectivement et déterminer l’efficacité de la stratégie.


En effet, comment peut-on évaluer une stratégie dont l’objectif est : “avoir plus de visibilité” ? En principe, une seule visite supplémentaire sur votre site suffirait pour que l’objectif soit atteint.


Un bon objectif est Spécifique, Atteignable, Mesurable, Réaliste, et Temporellement défini. C’est ce qu’on appelle la méthode SMART.



Objectifs SMART : définition

Quelques exemples d’objectifs SMART pour une stratégie de contenu :

  • Diminuer le taux de rebond du blog de 10%
  • Augmenter les ventes en ligne de 5%
  • Attirer 1000 visiteurs supplémentaires par mois sur le site depuis les moteurs de recherche
  • Obtenir un taux de partage des publications de 1%

💡 A retenir

Commencez par définir vos objectifs. Un bon objectif est Spécifique, Atteignable, Mesurable, Réaliste, et Temporellement défini.


Etape 2 : Audit interne et externe

Une fois que vous connaissez vos objectifs, prenez le temps d’évaluer où vous en êtes.


Quelques questions à vous poser :

  • Combien de contenus ont été publiés ?
  • Quels sujets abordent-ils ?
  • Quelle a été la réaction des lecteurs ? Ont-ils lu le contenu jusqu’au bout, partagé, été voir d’autres articles… ?
  • Quels contenus sont classés sur les moteurs de recherche ? Sur quels mots-clés ? Quelle est leur place dans le classement ?

Intéressez-vous ensuite à la concurrence. Quels contenus publient vos concurrents ? Quels résultats obtiennent-t-ils ? Sont-ils classés sur les moteurs de recherche ?


Cette analyse permet de découvrir les “content gaps” : les thématiques qui intéressent réellement votre audience et qui ne sont pas bien traitées par la concurrence. Ce type de sujet est parfait pour se classer sur les moteurs de recherche et attirer des clients.


💡 A retenir

Évaluez votre contenu actuel et analysez vos concurrents pour découvrir des opportunités de contenu intéressantes.


Etape 3 : Etude de la cible et réalisation des personas

Pour écrire du bon contenu, il faut connaître les personnes pour qui on écrit : savoir ce qu’ils recherchent, leurs problèmes, ce qu’ils désirent, ce qui est important pour eux. Comprendre le type de contenu qu’ils aiment lire et le ton qu’ils emploient.


Exemple : si vous vous adressez à des comptables d’une cinquantaine d’années en utilisant le tutoiement et en insérant des émojis dans le texte, vous avez peu de chances d’attirer leur attention. Vous aurez de bien meilleurs résultats en utilisant un langage professionnel et en publiant des ressources qui les intéressent, comme des études de cas ou des livres blancs.


Parfois, une cible peut être divisée en plusieurs segments. Par exemple, un magasin d’alimentation a plusieurs types de clients : des jeunes parents, des étudiants, des jeunes travailleurs, des couples, des familles nombreuses…


Pour chacun de ces segments, on réalise une fiche du “client type” : c’est ce qu’on appelle un persona. Grâce aux personas, vous ciblez mieux votre audience et pouvez planifier des contenus qui les intéressent réellement.


Attention à ne pas laisser de côté certains acteurs du processus d’achat : si vous vendez des jouets pour enfants, ce sont les parents qu’il faut viser. Si vous êtes en B2B, plusieurs personnes sont souvent impliquées : dirigeant, responsable du budget, responsable de la gestion des stocks, … Chaque personne qui influence la décision finale doit faire l’objet d’un persona.


💡 A retenir

Créez des personas pour mieux comprendre les besoins de votre audience. Ces personas vous serviront pour la création de la stratégie mais aussi pour la rédaction des contenus.


Etape 4 : La recherche de mots-clés

Même s’il ne s’agit pas d’une stratégie SEO à proprement parler, il est intéressant de faire une recherche de mots-clés pour guider la trajectoire du contenu. Les mots-clés sont aussi de bons indicateurs des thématiques qui intéressent l’audience, et ils pourront ensuite être utilisés pour optimiser les textes afin qu’ils apparaissent dans les moteurs de recherche.


Etape 5 : La charte éditoriale

La charte éditoriale est une sorte de résumé qui reprend les objectifs de la stratégie, le ton et l’angle de communication, le rythme de publication, le guide de style (titres, corps de texte, citations,… ), les personas, l’utilisation des mots-clés, … C’est un fil rouge qui guidera les rédacteurs tout au long du processus de création de contenu. Un peu comme la charte graphique de votre site, mais pour les textes !

Etape 6 : Choix des formats et thématiques

Il existe plusieurs formats de contenu (listés plus bas) : des guides, des livres blancs, des articles de blog, …
En se basant sur les personas et la recherche de mots-clés, on détermine quels sujets aborder et sous quelle forme. Ces informations serviront de brief (instructions) pour le rédacteur qui produira le contenu.

Etape 7 : Plan de contenu

Le plan de contenu est un calendrier qui reprend tous les contenus décidés à l’étape 6 et leur assigne une date de production. Le calendrier aide à la bonne organisation et au suivi de la production (rédaction, écriture, révision, traduction, mise en ligne, promotion, …).



Comment trouver de bons sujets pour vos contenus ?

Trouver des sujets engageants pour chacun de vos contenus peut sembler mission impossible. Voici quelques conseils pour trouver et choisir des sujets qui captiveront votre audience.


Faire une veille de contenus

Pour trouver de l’inspiration, observez les contenus publiés par vos concurrents ou d’autres blogs dans votre secteur. Vous découvrirez régulièrement de nouvelles idées dont vous pouvez vous inspirer.


Attention : il n’est pas question de copier un contenu existant. Simplement, être exposé à de nouvelles idées peut vous permettre de débloquer votre créativité et de vous inspirer pour trouver de nouveaux sujets.


Se mettre dans la peau du client

Mettez-vous à la place de votre client. Si vous recherchiez le produit ou le service que votre entreprise propose, quelles seraient vos démarches ? Quelles questions vous poseriez-vous ? Quelles sources iriez-vous consulter ? C’est un moyen très efficace pour trouver de nouvelles idées de contenu.


Faire une recherche de mots-clés

Découvrir de nouveaux mots-clés et connaître leur volume de recherche est une autre façon de comprendre ce qui intéresse votre audience. Vous pouvez aussi utiliser des outils comme AnswerThePublic pour découvrir les questions que les internautes se posent sur un certain sujet.


💡 A retenir

Pour trouver des idées de contenus engageantes, faites une veille de contenu et observez ce que publient vos concurrents. Une autre méthode est de vous mettre dans la peau de vos clients et de réfléchir à leurs besoins et leurs questions. Enfin, le volume de recherche des mots-clés peut vous donner des pistes sur les sujets qui intéressent votre audience.




Les formats de contenu

Le contenu web peut prendre de nombreux formats. En voici quelques-uns.


Les formats de contenu

Les formats écrits

  • Articles de blog : faciles à implémenter et très efficaces pour le référencement, les articles de blog sont souvent l’une des premières initiatives mises en place dans le cadre d’une stratégie de contenu.
  • Guides long format : les guides long format sont similaires aux articles de blog, mais abordent le sujet beaucoup plus en détail. Ils sont très performants sur les moteurs de recherche.
  • Etudes de cas : elles permettent de prouver votre expertise en détaillant l’un de vos produits ou projets réalisés.
  • Livres blancs : vous pouvez récupérer des leads en offrant un livre blanc en échange de l’adresse mail de vos visiteurs.
  • Newsletters : une newsletter est le moyen idéal pour faire revenir vos leads vers votre site et leur proposer des offres commerciales.
  • Interviews : les interviews d’experts viennent apporter de la légitimité à vos propos.
  • Modèles ou gabarits : les modèles et gabarits peuvent être proposés en échange d’une adresse mail pour récupérer des leads.
  • Ebooks : l’ebook est similaire au livre blanc, mais est beaucoup plus poussé. Il fait une trentaine de pages environ.
  • Études : les études originales qui offrent de nouvelles informations dans votre domaine attirent des liens venant d’autres sites web.
  • Quiz : les quiz sont une forme de contenu amusante qui permet aussi d’aider vos visiteurs à cibler leur problème.
  • Pdfs : les PDFs sont des contenus à télécharger qui sont souvent proposés en échange d’une adresse mail.


Les formats visuels

  • Infographies : les infographies représentent visuellement des informations. Les infographies sont faciles à comprendre et propices au partage sur les réseaux sociaux.
  • Vidéos : les vidéos sont l’un des formats les plus efficaces en 2021 et génèrent beaucoup d’engagement.
  • Webinaires : les webinaires sont une façon de garder le contact avec vos prospects et de leur proposer de l’information de manière interactive.
  • Memes : les memes sont des images humoristiques qui deviennent parfois virales. Ils sont adaptés au B2C mais doivent être utilisés avec parcimonie en B2B.
  • Images : les images peuvent être intégrées dans des posts pour les réseaux sociaux, appuyer les propos d’un article de blog ou expliquer un concept de manière visuelle dans un livre blanc.


Choisir les bons formats

Une bonne stratégie est un mélange de plusieurs types de contenu. Pour choisir les bons formats, il est essentiel d’étudier les personas en détail.


Chaque format permet d’atteindre un objectif différent. Quelques exemples :

  • Les articles de blog sont parfaits pour le référencement naturel car c’est le type de contenu le plus facile à analyser pour les moteurs de recherche.
  • Les livres blancs et les modèles pdf sont souvent proposés à l’utilisateur en échange de son adresse mail pour générer des leads.
  • Les études originales sont un très bon moyen d’attirer de nouveaux liens vers votre site (netlinking).




Promouvoir votre contenu

La promotion va de pair avec la stratégie de contenu. Il n’est pas très utile de produire du contenu si personne ne le lit. Il faudra décider sur quels canaux partager votre contenu avec votre audience.


Ces canaux peuvent être divisés en 4 catégories :

  • Les canaux possédés (“owned media”) : il s’agit des médias sur lesquels vous avez le contrôle, comme votre blog d’entreprise, votre site web, vos pages sur les réseaux sociaux et vos newsletters.
  • Les canaux obtenus (“earned media”) : les médias “obtenus” sont ceux que vous avez “gagnés” grâce à la qualité de votre contenu ou de votre stratégie, comme les partages sur les réseaux sociaux par des clients, des influenceurs ou des journaux de référence dans votre domaine.
  • Les canaux payés (“paid media”) : les médias payés sont vos canaux publicitaires (réseaux sociaux, moteurs de recherche, bannières…)



Les canaux de promotion du contenu : paid, earned, owned

Les canaux possédés (“Owned Media”)

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux comme Twitter, LinkedIn, Facebook ou Instagram permettent de partager votre contenu à votre audience gratuitement.
Plus vous partagez du contenu intéressant sur vos réseaux sociaux, plus votre audience sera large et engagée. Et quand vos abonnés repartagent l’un de vos contenus, vous bénéficiez d’une visibilité supplémentaire.


Le référencement naturel

Le référencement naturel est l’une des sources de trafic les plus intéressantes pour votre contenu car il permet d’attirer beaucoup de visiteurs gratuitement. Que votre contenu soit textuel, imagé ou au format vidéo, vous pouvez l’optimiser pour les moteurs de recherche.

Les emails

L’emailing est un autre canal que vous pouvez utiliser pour promouvoir votre contenu gratuitement : vous pouvez le diffuser immédiatement à toute votre liste de contacts.

Votre blog

Votre blog d’entreprise est un excellent endroit pour publier votre contenu. Si votre contenu est bien optimisé, il amènera des visites organiques vers votre site.


Les canaux obtenus (“Earned Media”)

Les journaux et publications externes

Vous pouvez aussi passer par des publications externes pour promouvoir votre contenu. Ces publications peuvent soit mentionner votre contenu, soit le publier directement.


Les influenceurs

Quand votre contenu est de bonne qualité, il peut être partagé par des influenceurs sur leur blog ou leurs réseaux sociaux. Vous gagnez une grande visibilité instantanément.


Les canaux payés (“Paid Media”)

La publicité

La publicité sur les réseaux sociaux ou sur les moteurs de recherche est une autre manière de mettre votre contenu en avant. Elle peut être utilisée en attendant que vos contenus soient référencés sur les moteurs de recherche ou pour augmenter la visibilité de l’un de vos contenus.


Certains influenceurs acceptent également de partager vos contenus en échange d’une rémunération. Il s’agit alors d’un “canal payé” et plus d’un “canal obtenu”. Il en est de même pour les journaux qui acceptent de publier votre contenu sur leur site en échange d’une contrepartie financière.


Mélanger les canaux

Vous pouvez également mélanger les canaux pour un impact encore plus important. Par exemple :

  • Owned + Paid : combinez le SEO avec des campagnes Adwords pour avoir plus de visibilité sur les moteurs de recherche.
  • Earned + Paid : boostez vos posts sur les réseaux sociaux avec des publicités pour générer plus de partages et d’engagement.
  • Earned + Owned : partagez les contenus de votre blog sur les réseaux sociaux pour générer de l’engagement et du trafic.


💡 A retenir

Il est essentiel de promouvoir vos contenus pour qu’ils aient de l’impact. Les différents canaux de promotion sont :

  • Les canaux possédés (“owned media”) : blog d’entreprise, site web, pages sur les réseaux sociaux, newsletters…
  • Les canaux obtenus (“earned media”) : partages par des influenceurs ou des journaux de référence dans votre domaine…
  • Les canaux payés (“paid media”) : canaux publicitaires (réseaux sociaux, moteurs de recherche, bannières…)

Ensemble, ces canaux vous permettront d’attirer du trafic vers votre contenu.




Adapter la stratégie de contenu au parcours client

Avant de faire un achat, chaque client passe par un processus (pas toujours conscient) appelé le “parcours client” (buyer’s journey en anglais). Une bonne stratégie de contenu prend ce parcours en compte et produit des contenus adaptés pour chacune des étapes.


Le parcours client se déroule en 3 phases : la découverte, la considération et la décision.



Infographie du parcours client (buyer’s journey)

Phase 1 : la découverte

La personne se rend compte qu’elle a un problème. Elle cherche des contenus qui lui expliquent quel est son problème et commence à se renseigner sur les solutions.


Exemple :

  • Je découvre qu’il est possible de simplifier ma comptabilité en utilisant un programme plutôt qu’en faisant tout sur papier.
  • Contenus “découverte” : article “qu’est-ce que la comptabilité digitalisée”, “pourquoi utiliser un logiciel comptable »


Phase 2 : la considération

La personne connaît son problème et essaie de se renseigner sur les solutions existantes.

Exemple :

  • Je souhaite digitaliser ma comptabilité. Comment faire ?
  • Contenus “considération” : livre blanc “comment passer à la comptabilité digitale”, article “comment utiliser un logiciel comptable”


Phase 3 : la décision

C’est ici que tout se joue : sur base de ses lectures précédentes, la personne a choisi une solution et cherche quelqu’un qui peut la lui vendre.

Exemple :

  • Je veux acheter un logiciel comptable. Lequel choisir ?
  • Contenus “décision” : article ‘les meilleurs logiciels comptables du moment”, étude de cas “utilisation du logiciel X”

Le mélange entre la connaissance des personas et la compréhension du parcours client est la clé d’une bonne stratégie de contenu.

💡 A retenir

Le parcours d’achat est constitué de 3 étapes : la découverte, la considération et la décision. Une stratégie de contenu permet de cibler les prospects à chaque étape du parcours d’achat et de les amener à l’étape suivante.




Comment mesurer les résultats d’une stratégie de contenu ?

Une fois la stratégie de contenu en place et le processus de production entamé, il est important de mesurer régulièrement les résultats pour évaluer l’efficacité de la stratégie et l’adapter si besoin.


Pour cela, on utilise des KPI (Key Performance Indicators ou Indicateurs de Performance Clés). En utilisant les bons indicateurs dès le début, on peut facilement évaluer l’évolution des performances de la stratégie.


Les indicateurs doivent être choisis en fonction des objectifs. Il ne sert à rien de mesurer uniquement le nombre de pages vues si l’objectif est d’augmenter les ventes.


Voici quelques exemples de KPIs utiles pour une stratégie de contenu :



KPIs d'une stratégie de contenu

  • Les visites uniques : le nombre de personnes différentes qui ont vu le contenu.
  • Le temps moyen passé sur la page : plus une personne reste longtemps, plus elle est intéressée par le contenu.
  • Le taux de rebond : un rebond correspond à un visiteur qui a quitté le site immédiatement après être arrivé sur la page. Un taux de rebond bas (entre 26% et 40%) signifie que les utilisateurs trouvent le contenu intéressant.
  • Le nombre de pages vues : si un utilisateur voit beaucoup de pages lors de sa visite, c’est qu’il trouve le site intéressant. Il a plus de chances d’acheter ensuite.
  • Les réactions : les “j’aime”, les commentaires et les partages sont de bons indicateurs que le contenu est intéressant pour la cible.
  • Les actions : si le contenu vise à faire effectuer une action au lecteur (s’inscrire à une newsletter, télécharger un livre blanc, …), il est utile de suivre le nombre d’actions effectuées.
  • Les liens vers la page : un contenu vers lequel d’autres publications en ligne font des liens est considéré comme utile par l’audience.
  • Le classement seo : un contenu optimisé sera performant sur les moteurs de recherche et attirera du trafic organique.

Ces KPIs peuvent être mesurés facilement avec des programmes comme Google Analytics.




Les 7 erreurs les plus fréquentes en marketing de contenu

Voici les 7 erreurs les plus courantes lors de la création d’une stratégie de contenu (et tout ce qu’il faut savoir pour les éviter).


Mal comprendre vos clients

On ne le répétera jamais assez : la compréhension de vos clients est la clé d’une stratégie de contenu réussie. Le premier objectif d’une stratégie de contenu est d’apporter de la valeur à vos clients en les aidant à résoudre leurs problèmes. Si vous évaluez mal ces problèmes, vos contenus n’auront pas de valeur pour votre audience et seront donc inefficaces.


Être trop rigide

Comme on vient de le rappeler, une stratégie de contenu est avant tout basée sur la valeur apportée aux clients. Cependant, vous n’avez pas de boule de cristal : la seule manière de savoir ce dont vos clients ont réellement besoin, c’est d’analyser leurs réactions et leur comportement envers votre contenu. Planifiez votre contenu pour maximum 3 mois et réévaluez votre plan d’action en cours de route.


Ne pas avoir de structure

S’il faut garder une certaine flexibilité, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas avoir de plan du tout. Sans structure, vous risquez de vous éparpiller et de perdre de vue vos objectifs principaux. Mettez votre stratégie et votre plan d’action par écrit pour garder une vision globale et avoir un fil conducteur lorsque vous produisez vos contenus.


Vouloir tout faire en même temps

Une seule campagne ne peut pas à la fois viser les clients au début du parcours d’achat, ceux qui sont sur le point d’acheter et ceux qui s’informent sur les solutions. Ciblez chaque étape du parcours client et chacun de vos segments avec une campagne différente.


Mal définir vos objectifs

Des objectifs vagues et mal définis ne permettent pas d’analyser correctement les résultats d’une stratégie de contenu. Sans objectifs clairs, la qualité de vos contenus souffrira également.
Un bon objectif doit être SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalisable et Temporellement défini).


Associez des indicateurs de performance à chacun de vos objectifs pour pouvoir analyser objectivement votre progression.


Faire tout à la main

Vous personnalisez et envoyez tous vos e-mails vous-même ? Vous publiez vos contenus un par un sur vos différentes pages sur les réseaux sociaux ? Vous perdez un temps précieux.


Les outils d’automatisation marketing permettent aujourd’hui de réaliser toute une série de tâches répétitives automatiquement via des programmes comme Zapier, MailChimp ou Hubspot.


Préférer la quantité et la rapidité plutôt que la qualité

Pour des raisons de temps ou de budget, beaucoup décident de préférer la quantité ou la rapidité au détriment de la qualité. En réalité, un contenu de mauvaise qualité vous coûtera plus qu’un bon contenu car il donnera de mauvais résultats et vous devrez ensuite le faire retravailler par un expert compétent.


💡 A retenir

Pour optimiser votre stratégie de contenu, suivez ces quelques conseils :

  • Prenez le temps de comprendre vos clients
  • Restez flexible
  • Mettez en place une structure
  • Concentrez-vous sur un segment/une étape du parcours client à la fois
  • Définissez des objectifs SMART
  • Automatisez vos tâches répétitives
  • Choisissez la qualité plutôt que la quantité




Une bonne stratégie de contenu en pratique

Vous avez encore du mal à imaginer à quoi ressemble une bonne stratégie de contenu ? Voici quelques exemples que nous avons sélectionnés pour vous.


Le blog Hubspot


Exemple de stratégie de contenu : blog Hubspot

Très bien référencé sur les moteurs de recherche, le blog d’Hubspot couvre de très nombreux sujets de manière extensive. Chaque article est long mais facile à lire grâce à un ton léger et des phrases courtes. Hubspot a aussi publié des dizaines de ressources téléchargeables très utiles qui sont proposées à plusieurs endroits stratégiques dans leurs articles. Ils ont parfaitement ciblé les besoins de leur audience et chaque article répond à une question ou un problème que leurs lecteurs rencontrent.



EDF – Le Guide de l’Énergie


Exemple de stratégie de contenu : blog EDF

Le groupe énergétique français a développé une stratégie de contenu solide pour attirer et garder ses clients. EDF publie de nombreux articles sur son blog qui abordent des thématiques variées : comment gérer son déménagement, comment réduire sa consommation énergétique, … Des sujets qui tiennent à coeur à leurs clients. Ils proposent également plusieurs outils comme des simulateurs de consommation d’énergie, une plateforme de suivi de sa consommation…




Quelques statistiques sur le marketing de contenu

Le contenu est l’une des meilleures opportunités marketing en 2021. Mais ne nous croyez pas sur parole…

  • Le marketing de contenu coûte 62% moins cher que le marketing traditionnel. (WordStream)
  • La recherche organique est la source de trafic n°1 vers les blogs dans toutes les industries. (SEMrush)
  • Les articles de >3000 mots attirent 3x plus de trafic, 4x plus de partages et 3.5x plus de liens que les articles plus courts. (SEMrush)
  • 86% des entreprises produisent du contenu de blog par rapport aux autres types de contenus (SEMrush)
  • Le marketing de contenu est 3x plus efficace pour attirer des leads que le marketing traditionnel (Review42)
  • 72% des entreprises disent que le marketing de contenu augmente le nombre de prospects générés. (Review 42)
  • 92% des entreprises considèrent le contenu comme un atout de valeur. (Review42)
  • 90% des marketeurs utilisent le marketing de contenu pour générer des prospects inbound. (Gist)
  • 61% des clients ont fait un achat après avoir lu une recommandation sur un blog. (Content Marketing Institute)
  • Les marketeurs dont la priorité est de publier quotidiennement sur leur blog ont 13x plus de chances d’avoir un ROI positif. (Hubspot)
  • 71% des clients B2B lisent les articles de blog. (Hubspot)
  • 82% des marketeurs B2C considèrent que le marketing de contenu est une stratégie clé. (Optinmonster)
  • Les marketeurs B2C qui réussissent le mieux allouent au moins 40% de leur budget au marketing de contenu. (Siege Media)
  • Les articles de blog avec des images ont 94% plus de chances d’être lus jusqu’au bout. (Siege Media)
  • 76% des entreprises utilisent le trafic organique comme une mesure de succès du marketing de contenu. (Siege Media)
  • 88% des marketeurs aux Etats-Unis et au Canada utilisent le marketing de contenu dans leur stratégie. (Wordstream)