Marketing inbound 18 mars 2021


Marketing inbound : les 10 KPIs à connaître

KPIs inbound marketing

Vous avez mis en place une stratégie de contenu ou de marketing inbound ? Encore faut-il savoir comment évaluer vos résultats. Utiliser des métriques pertinentes est essentiel pour avoir une vision objective et complète des effets de vos actions marketing. Découvrez les 10 KPIs les plus utilisées en marketing inbound et comment les mesurer.



Qu’est-ce qu’un KPI ?

Un KPI est un Indicateur de Performance Clé (“Key Performance Indicator” en anglais). C’est une métrique qui permet de mesurer les effets d’une stratégie marketing par rapport aux objectifs fixés. Exemples : nombre de visites sur une page, nombre de partages sur les réseaux sociaux…


Dans le cadre du marketing inbound, les KPIs vous permettent de mesurer où vous en êtes par rapport aux objectifs que vous vous êtes fixés. Si ces objectifs ne sont pas atteints, les KPIs peuvent aussi vous aider à déterminer ce qui ne va pas et modifier votre stratégie en fonction.


💡 Découvrez comment mettre en place une stratégie de contenu.




Comment mesurer un KPI ?

Les KPIs peuvent être mesurés très facilement grâce à des outils d’analyse gratuits comme Google Analytics. Une fois votre site web connecté à la plateforme, toutes les données d’utilisation du site sont récoltées automatiquement par Google Analytics et vous pouvez ensuite les consulter à votre guise.


Rappelons que pour être efficace, un KPI doit être lié à un objectif. Par exemple, si votre but est de convertir plus d’utilisateurs de votre site, mesurez le taux de rebond, le taux de conversion et le nombre de pages vues par visite. Les “j’aime”, les partages et les positions SEO ne sont pas pertinentes dans ce cas.


💡 Ne vous concentrez pas trop sur les “vanity metrics” (les réactions “j’aime”, la première place sur Google…) au risque de perdre de vue votre objectif principal.




Inbound marketing : 10 KPIs à retenir

Maintenant que nous avons rappelé ce qu’est un KPI, lançons-nous dans le vif du sujet : voici les 10 indicateurs de performance les plus pertinents en marketing inbound.


1. Le nombre de visiteurs uniques

KPIs : visiteurs uniques, sessions

Un visiteur unique représente un internaute. Si une même personne consulte votre site trois fois sur la même semaine, il sera compté comme un seul visiteur unique.


Connaître le nombre de visiteurs uniques vous permet de savoir combien d’utilisateurs différents sont venus sur votre site et d’évaluer l’efficacité de votre génération de trafic. Le but du marketing inbound est d’attirer du trafic vers votre site, c’est donc l’une des meilleures métriques pour mesurer la performance de votre stratégie.


2. Le temps passé sur la page

Une fois que vous avez amené un visiteur sur votre site, l’idéal est qu’il y reste le plus longtemps possible. Plus il passe du temps sur une page, plus le contenu l’intéresse et plus il sera susceptible de convertir. Le temps passé sur la page est donc un indicateur clé de la performance d’une page. Ce KPI est très utile notamment en marketing de contenu et permet de découvrir quelles pages fonctionnent moins bien pour pouvoir les améliorer.


3. Le taux de rebond

KPIs : taux de rebond, pages vues

Le taux de rebond est le nombre de visiteurs qui quittent une page immédiatement après l’avoir ouverte. Ce nombre est calculé en fonction des visites totales et s’exprime en pourcentage. Un taux de rebond élevé doit vous mettre la puce à l’oreille : soit les utilisateurs ne trouvent pas ce qu’ils recherchent sur la page, soit un élément fait obstacle à la navigation (lenteur, mauvaise organisation…). Un bon taux de rebond se situe aux alentours de 40%.


4. Le nombre de pages vues par visite

Un utilisateur qui visite 10 pages différentes sur votre site a plus de chances de convertir qu’un utilisateur qui s’en va après avoir vu une seule page. Le nombre de pages vues par visite vous permet d’avoir une idée de la qualité du contenu de votre site et de vos liens internes.


5. La fréquence des sessions

Un utilisateur qui revient régulièrement sur votre site est quelqu’un qui vous apprécie et qui pourra être converti facilement. Des sessions fréquentes sont la preuve d’un grand intérêt envers votre marque et vos offres. Si les achats répétés sont une part importante des revenus de votre entreprise, vous devez particulièrement prêter attention à la fréquence des sessions.

6. Les liens vers une page

Le netlinking (attirer des liens de sites de qualité vers votre site) est essentiel en marketing inbound. Les liens de qualité améliorent votre référencement et génèrent du trafic ciblé. La plupart des plateformes de référencement comme SemRush et Ahrefs proposent un outil de suivi des liens entrants.


7. Le taux de conversion

Une conversion peut être une vente, une inscription à une newsletter, une prise de contact, ou toute autre action spécifique que vous souhaitez amener vos visiteurs à réaliser. Déterminez en quoi consiste une conversion en fonction de vos objectifs et mesurez le pourcentage de vos visiteurs qui réalisent cette conversion. Le taux de conversion est une mesure indispensable pour évaluer l’efficacité de votre stratégie.


8. Les positions SEO

Positions SEO : capture Search Console

Le positionnement d’une page sur les moteurs de recherche est un bon indicateur de la qualité de votre contenu. Une page bien référencée attirera aussi plus de visiteurs vers votre site. Attention toutefois à ne pas considérer uniquement la première place : une page classée 4e sur 10 mots-clés différents peut attirer plus de trafic qu’une page classée 1e sur un seul mot-clé !


💡 Découvrez comment améliorer votre référencement naturel dans notre guide.


9. Les réactions

Les réactions sur les réseaux sociaux permettent d’évaluer l’intérêt de votre audience envers vos contenus et de lui apporter plus de visibilité. Mais ne vous laissez pas piéger par les “j’aime” et les “pouces en l’air” : un post avec peu de réactions mais qui convertit vaut mieux qu’un post avec 1000 “j’aime” et zéro conversion.


10. Le taux d’ouverture et de conversion des emails

Il existe plusieurs façons de mesurer l’efficacité de vos campagnes d’emailing. Les deux KPIs les plus courants et les plus efficaces sont le taux d’ouverture et le taux de conversion.

  • Combien de destinataires ont ouvert et lu votre email ?
  • Parmi eux, combien ont cliqué sur le lien ou réalisé l’action souhaitée ?

Si votre taux d’ouverture est bas, tentez d’améliorer l’objet de l’email. Si le taux de conversion est bas, c’est le contenu de l’email qui doit être revu.